Tous les articles taggés : livre

Au fil des songes

Au fil des songes, c’est le titre d’un très beau livre de photographies de Michel et Vincent Munier, ponctué de textes de CharlElie Couture. Présentant des visuels principalement en noir et blanc, Au fil des songes capture des instants fugaces, révèle la délicatesse et la poésie de la nature et se parcourt, page après page, comme un rêve éveillé. L’esprit de ce livre est parfaitement contenu dans la préface des auteurs : « On ne photographie pas ce que l’on voit, mais ce que l’on ressent. Souvent rien de bien précis, des contours un peu flous, une ombre fuyante, une vague silhouette aux allures fantomatiques… Hallucination ? Peut-être la trace d’un dernier rêve qui s’estompe… ». Toutes ces photographies tendent à magnifier la Lorraine et notamment les Vosges, où sont nés Michel et Vincent Munier. Au fil des songes, Michel et Vincent Munier, CharlElie Couture / Editions kobalann Publicités

Absolutely Wilde

Par un heureux hasard, j’ai pu vivre une expérience très Wilde… Tout d’abord, je découvre que le dernier ouvrage de Gyles Brandreth vient d’être traduit et édité en français. Si vous ne connaissez pas cet auteur et que vous aimez Oscar Wilde, ruez-vous sur les 6 livres écrits en hommage au poète et grand homme d’esprit. Gyles Brandreth est en effet – tout comme moi – un inconditionnel de l’excentrique irlandais, haut en couleurs, et a imaginé une série de romans policiers qui restituent le génie du personnage et l’art de vivre de l’époque, au gré d’enquêtes haletantes ! Je vous conseille donc la lecture de « Oscar Wilde et le mystère de Reading »… Je dévorais le roman le soir-même et, le lendemain, je tombe nez-à-nez (l’expression est tout à fait appropriée) avec un parfum intrigant, d’une maison inconnue : « WILDE », des parfums « Jardins d’écrivains ». Un essai s’impose ! La découverte olfactive est étonnante. Dans ses notes de tête, la fragrance est délicate et innocente, elle sent presque le bébé tout propre : de la bergamote …

PoétiCadeau n°2

Ce nouveau Poéticadeau nous emmène très loin, ou plutôt très haut puisqu’il nous propose un voyage parmi les nuages. Il cumule tant de mes sujets de prédilection ! Il vient du Japon, parle de papiers, de poésie, de nature, et pousse la perfection jusqu’à être imprimé en « letterpress » traditionnel… Si délicat qu’on pense tout d’abord à le manipuler avec des gants, ce livre de Katsumi Komagata est un assemblage de papiers de textures et de nuances subtilement différentes. Il nous propose de suivre l’histoire des nuages car, comme le dit l’auteur : « parfois, je n’ai pas le temps de regarder le ciel, car je suis trop occupé, alors j’ai mis les nuages dans ce livre ». Au fil des pages, des découpes et des phrases faussement simples, la poésie naît, fragile et émouvante, qui pourrait elle aussi être balayée d’un coup de vent… Une sublime concrétisation d’un mot qui manque cruellement dans notre paysage quotidien : l’épure. « A cloud », Katsumi Komagata, publié par One Stroke.