Tous les articles taggés : japon

Le Tokyo de Daido

« Pour moi, déambuler dans les rues, un appareil photo à la main, est une seconde nature ». Daido Moriyama, 77 ans, l’un des photographes les plus célèbres du Japon, s’expose à la Fondation Cartier jusqu’en juin. Un photographe et un Japon loin des clichés.

Publicités

O-Yoné et Ko-Haru

O-Yoné et Ko-Haru : derrière ce titre étrange se cache le nom des deux femmes qui ont partagé la vie de Wenceslau de Moraes, Lisboète tombé amoureux du Japon à la toute fin du XIXe siècle, et un ouvrage dont la lecture est, selon le grand écrivain japonais Yasushi Inoué, « un devoir pour tout lecteur, et plus encore pour les Japonais ! »

Canada-Japon

J’ai beaucoup d’amis gourmands (comme c’est étrange…). L’un des plus gourmets et bec sucré (!) m’a offert il y a quelques jours une drôle de mixture : un sirop d’érable au yuzu. On connaît d’un côté le sirop d’érable, produit à partir de la sève de l’arbre, et de l’autre, cet agrume japonais utilisé en cuisine et en soins (les Japonais en font flotter dans leur bain pour éloigner rhumes et maladies d’hiver), et dont la saveur se situe (à mon goût) entre le citron vert et la clémentine… Mais le mélange des deux promettait un grand moment, une sorte de grand écart géographico-gustatif ! N’ayant pas planifié de faire des pancakes, pour cause de météo estivale, c’est sur un simple abricot que j’ai dégusté le précieux nectar. Et en effet, l’expérience a été à la hauteur de mes espérances. Sur les papilles, la douceur du sirop d’érable (qui, ici, est une récolte extra claire de première sève) se marie à la volupté de l’abricot puis, sans crier gare, la note acidulée du yuzu rehausse …

PoétiCadeau n°2

Ce nouveau Poéticadeau nous emmène très loin, ou plutôt très haut puisqu’il nous propose un voyage parmi les nuages. Il cumule tant de mes sujets de prédilection ! Il vient du Japon, parle de papiers, de poésie, de nature, et pousse la perfection jusqu’à être imprimé en « letterpress » traditionnel… Si délicat qu’on pense tout d’abord à le manipuler avec des gants, ce livre de Katsumi Komagata est un assemblage de papiers de textures et de nuances subtilement différentes. Il nous propose de suivre l’histoire des nuages car, comme le dit l’auteur : « parfois, je n’ai pas le temps de regarder le ciel, car je suis trop occupé, alors j’ai mis les nuages dans ce livre ». Au fil des pages, des découpes et des phrases faussement simples, la poésie naît, fragile et émouvante, qui pourrait elle aussi être balayée d’un coup de vent… Une sublime concrétisation d’un mot qui manque cruellement dans notre paysage quotidien : l’épure. « A cloud », Katsumi Komagata, publié par One Stroke.