Tous les articles taggés : idée cadeau

Absolutely Wilde

Par un heureux hasard, j’ai pu vivre une expérience très Wilde… Tout d’abord, je découvre que le dernier ouvrage de Gyles Brandreth vient d’être traduit et édité en français. Si vous ne connaissez pas cet auteur et que vous aimez Oscar Wilde, ruez-vous sur les 6 livres écrits en hommage au poète et grand homme d’esprit. Gyles Brandreth est en effet – tout comme moi – un inconditionnel de l’excentrique irlandais, haut en couleurs, et a imaginé une série de romans policiers qui restituent le génie du personnage et l’art de vivre de l’époque, au gré d’enquêtes haletantes ! Je vous conseille donc la lecture de « Oscar Wilde et le mystère de Reading »… Je dévorais le roman le soir-même et, le lendemain, je tombe nez-à-nez (l’expression est tout à fait appropriée) avec un parfum intrigant, d’une maison inconnue : « WILDE », des parfums « Jardins d’écrivains ». Un essai s’impose ! La découverte olfactive est étonnante. Dans ses notes de tête, la fragrance est délicate et innocente, elle sent presque le bébé tout propre : de la bergamote …

Leuchtturm !

Leuchtturm : il ne s’agit pas d’un éternuement (même si comme moi, vous avez attrapé le délicieux virus des carnets). C’est le nom d’un éditeur d’articles de papeterie de Hambourg, bientôt séculaire ! Voici deux spécimens étudiés sous toutes les coutures…

PoétiCadeau n°1

Connaissant mon amour pour les mots, un ami proche m’a fait un très beau cadeau : ce type de présent délicat et raffiné que j’appelle « poéticadeau »… Il s’agit d’un objet de la ligne 13 de Maison Martin Margiela, la ligne dédiée aux objets et éditions. Plume moderne ou hors du temps, stylo stylé, il s’agit d’un Bic très spécial, blanc évidemment, assorti d’une plume d’autruche immaculée et aérienne, extravagante, qui ondule à chaque mouvement… La page blanche est parfois inhibante, mais le stylo blanc, lui, inspire !